Faux garantis sur facture

03-06-2009

1-NEW YORK 1982

Je n'étais plus un "fait divers", pas encore un peintre, un créateur débarassé des influences. Pas d'affluence à mes expos new-yorkaises, mais une presse amicale, bienveillante, attentive, et des amis, beaucoups d'amis. Des journalistes, des photographes, des artistes, des musiciens, des écrivains, des poètes ! Ces expos, ces cocktails étaient l'occasion de rire, de boire, se déguiser, faire la fête. En 82, c'est le vernissage d'une expo que je faisais à La Coupole, dans la 32e Rue. C'était une réplique assez exacte quoique très américanisée du célèbre restaurant du boulevard Montparnasse. Des journalistes venaient m'interroger. Des photographes se pressaient autour de moi, monsieur Stein, une photo. L'un d'eux s'appelait Stéphane Korb.

I was not any more a "news item", no another a painter, a creator without influences. No influx in my New York exhibitions, but a friendly, attentive press, and friends, lots of friends. Journalists, photographers, artists, musicians, writers, poets! These exhibitions, these cocktails were the opportunity of laughter, to drink, to disguise, to party. In 82, it is the private viewing of an exhibition which I did in La Coupole, in the 32nd Street. It was a rather exact replica, although very Americanized, by the famous restaurant of the boulevard Montparnasse. Journalists came to question me. Photographers hurried up around me, "mister Stein, a photo". One of them was called Stéphane Korb.

Portrait_David_Stein

TROIS PICASSO AVANT LE PETIT DEJEUNER
Par DAVID STEIN avec la collaboration de Hervé Prudon
Copyright Editions Robert Laffont, Paris, 1990.

Avec l'aimable autorisation des éditions Robert Laffont

Posté par memoiresdartiste à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,